Sélectionner une page
Plombières-lès-Dijon

Plombières-lès-Dijon

Située dans la vallée de l’Ouche, à l’ouest de Dijon et de son agglomération, la ville de Plombières-lès-Dijon est un écrin verdoyant. Véritable interface entre paysage urbain et rural, cette commune de Côte d’Or offre de nombreux atouts.

Une commune facile d’accès

L’entrée de la ville de Plombières-lès-Dijon se trouve au croisement entre la sortie de l’autoroute A38 (faisant le lien entre l’autoroute du Soleil – A6 et la ville de Dijon) et le début de la LINO, la voie « rapide » (90 km/h) de contournement de la métropole de Dijon ou route nationale 274 ). Cet emplacement privilégié permet aux entreprises locales d’avoir un accès simplifié au réseau autoroutier national et de pouvoir se déplacer rapidement sur toute l’agglomération dijonnaise.

Pour les sportifs et les promeneurs, la voie verte longeant le canal de Bourgogne permet un transit très agréable jusqu’à Dijon à pied, en vélo ou en roller.

Une ville verte bercée par la nature

Destination privilégiée des amoureux de la nature, la ville de Plombières-lès-Dijon offre une grande diversité de paysages :

  • des sentiers forestiers le long des coteaux pour les randonneurs
  • les abords de l’Ouche et le lac Kir à proximité pour les amateurs de sports aquatiques et de la pêche
  • les jardins potagers situés le long du bief du Moulin pour une promenade en famille
  • la ville et ses bâtiments classés pour une visite mêlant histoire et architecture

Découvrez le site de Plombières-lès-Dijon

Annuaire d’entreprises locales

Annuaire d’entreprises locales

Dijon-Entreprises un annuaire web local

Si sur le web il y a énormément d’annuaires, peu finalement peuvent se targuer de pouvoir offrir l’efficacité que l’on en attend. C’est pourquoi Dijon-Entreprises.fr mise essentiellement sur la pertinence en étant thématisé autour du sujet des entreprises dijonnaise et de la métropole de Dijon par extension.

Un annuaire efficace pour découvrir et être vu

Fort d’un référencement Google performant, le site de Dijon-Entreprise offre une réelle plus-value dans la mesure où il permet à la fois aux entreprises de se faire connaître en remplissant un fiche contenant leurs coordonnées ainsi qu’un texte de présentation détaillé et d’autre part en permettant aux internautes de découvrir des entreprises qui sauront répondre à leur besoin du moment. Ce guide web local dispose d’un design volontairement très sobre, l’objectif étant que le visiteur se focalise avant tout sur l’information utile qu’il est venu rechercher.

Crédibiliser son entreprise et renforcer son site internet professionnel

Bien qu’un nombre encore important (trop) d’entrepreneurs n’aient pas encore saisi l’importance d’être présent en ligne, pour les autres le sujet de se rendre correctement visible sur le web n’est pas toujours correctement appréhendé dans la mesure où le webmarketing est un domaine complexe où il n’est pas rare que même les professionnels du secteur soit en profond désaccord. Cependant, il y règne une certaine forme d’unanimité concernant le référencement local où le fait d’obtenir un lien depuis un site internet thématiquement proche est valorisant pour gagner en visibilité sur les moteurs de recherche. C’est justement ce que propose l’annuaire de Dijon-Entreprises qui renforce la crédibilité d’une société ou d’un indépendant en renforçant son caractère local via l’obtention d’une fiche descriptive et d’un lien en dur contrairement aux « pagesjaunes » qui offre de la visibilité aux coordonnées de l’entreprise mais finalement très peu au site internet du professionnel.

Découvrez l’annuaire des entreprises de Dijon : dijon-entreprises.fr

Dijonscope, l’information à Dijon

Dijonscope, l’information à Dijon

Dijonscope, l’information digitale à Dijon

Renaissant de ses cendres tel le phœnix, le site internet du dijonscope réapparaît pour le plaisir de tous les dijonnais curieux et avides de découvrir de nouvelles choses dans leur ville.

Un journal en ligne purement digital

Dijonscope est un journal en ligne totalement digital, il est devenu clair pour tout le monde que les journaux en papier entraîne une logistique des plus déplaisante : trouver un bureau de presse pour l’acquérir … Et puis les magazines en papier sont payants, ce qui n’est pas le cas de Dijonscope. C’est donc une opération positive pour tous le monde puisque d’une part on ne débourse pas d’argent pour lire les nouvelles et d’autre part on préserve la nature en sauvant des arbres et en réduisant le bilan carbone de l’acheminement de la livraison du quotidien aux points de distribution. Aussi, autre bonne nouvelle, inutile de subir la contrainte temporelle : les articles sont lisible dès leur rédaction achevée.

Des informations centrées sur Dijon et sa région

La ligne éditoriale du journal Dijonscope est focalisée sur les nouvelles de de la ville de Dijon et de sa métropole. Il n’y est donc pas fait mention d’actualités en provenance de lieux éloignés car finalement c’est ce qui se passe au plus près de nous qui nous impacte le plus. Au niveau du contenu, certaines facettes du journalisme sont volontairement mises de côté et notamment la rubrique dite « des chiens écrasés » qui ne sert qu’à épaissir le journal et faire du volume avec de l’information non pertinente qui bien que publique n’intéresse que les protagonistes de ces affaires.

Découvrir le journal d’information de Dijon : le Dijonscope

Plans anciens de dijon – Dijonavant

Plans anciens de dijon – Dijonavant

Découvrir les anciens plans de Dijon

Dijon comme bien d’autres grandes villes de France possède une histoire ancienne et riche. D’un point de vue touristique, on trouve facilement des bâtiments anciens qui méritent le coup d’œil autant pour le charme de la vieille pierre de Bourgogne que pour la beauté de l’architecture des monuments chargés d’histoire. Mais, d’un point de vue historique, la taille de la ville ainsi son organisation interne ont profondément changés depuis sa création.

Une ville qui s’est beaucoup développée

A l’origine, la ville de Dijon était bien loin d’avoir les dimensions actuelles, il lui aura fallu plusieurs siècles pour avoir l’image que l’on connait d’elle. Dijon, était autrefois une petite ville cernée par des remparts dont les alentours étaient très peu peuplés et c’est flagrant quand on regarde les premiers plans et notamment celui de Bredin de 1574 : la ville n’était au total pas plus grande que ce qui représente aujourd’hui le centre ville. C’est un peu étrange d’imaginer que là où se trouvent maintenant des établissements bien connus et importants de Dijon il n’y avait que des champs et des forets. Aussi, le lac Kir n’existait pas puisqu’il s’agit d’une construction humaine relativement récente réalisée sur d’anciens marécages.

Une organisation urbaine profondément évolutive

A l’endroit de l’université il n’y avait que des champs, et concernant le vaste quartier Montmuzard, il avait un château construit en 1768 dont il ne reste que de maigres vestiges visibles dans le parc de l’école Saint Dominique. Autre détail perturbant, les cours (De Gaulle et du Parc) entre la place Wilson et le parc de la Colombière aujourd’hui bordés d’habitations étaient en zone rurale. Du château Royal de Dijon situé à l’emplacement de l’actuelle place Grangier il ne reste rien, hélas.

Voir les anciens plans de la ville de Dijon sur : dijonavant.com